Veille: Les Télécommunications africaines en 2014 – Part ONE

Quelles sont les innovations? Quelle stratégie adoptée? Les entreprises de télécommunications, selon le cabinet Deloitte, ont du pain sur la planche.

Selon ses estimations, « les marchés télécom de la RD Congo, du Cameroun, du Burkina Faso, du Mali, du Sénégal et de la Côte d’Ivoire présenteront les croissances les plus importantes en Afrique francophone pour l’année à venir ». Cependant il faut tenir compte du nouvel environnement. Le Cabinet Deloitte le décrypte en 10 points:

1-   Capturek

2- Capturejjj

3- En 2014, la mesure de l’audimat pour les programmes télévisés nationaux devrait s’affiner pour des dizaines de millions de téléspectateurs grâce à l’arrivée de solutions de mesure hydrides qui permettent d’inclure les vues sur PC, tablette et smartphone.200708-omag-multitask-600x411

4- La VOD sans fil explose en Afrique subsaharienne: Deloitte prévoit qu’en 2014, le nombre d’utilisateurs de vidéo à la demande (VOD) en Afrique subsaharienne (ASS) augmentera d’environ un million d’utilisateurs – en dépit du manque d’infrastructures à haut débit dans la région. Cependant, dans le contexte de l’Afrique sub-saharienne, le contenu VOD ne sera pas lu par une connexion haut débit, mais lu des enregistreurs vidéo numériques (DVR) et les fichiers auront été distribués principalement via des liaisons satellites et, pour quelques ménages, via transmission numérique terrestre.

5- E-consultations : une nouvelle relation patient-médecin.En 2014, il y aura dans le monde 100 millions de consultations virtuelles. En Afrique, la tendance de l’e-consultation se profile actuellement autour des prestations très industrialisées tel que les services d’imagerie et d’analyses médicales ainsi que l’ophtalmologie dont certains acteurs commencent à voir le jour en Tunisie et au Maroc.

Be Inspired Afrika!

Publicités