Eldorado IT: Le Cameroun

Ce billet est une suite logique aux événements. Le Cameroun est le nouvel eldorado IT.  Je suis social media manager, mais ma passion première reste le monde It, le développement web, les applications et tous ces pans qui constituent le web camerounais. Pourquoi cette affirmation?

La plupart du temps, je suis invitée à plusieurs événements. Alors je fais le tri, de ce que j’en parle et celle qui constitue la publicité. J’aurais voulu faire un billet par événement. Cependant, je me rends compte que tous tournent autour d’une problématique: Pénétrer le marché IT camerounais.

Le 13 Février dernier, Mtn Cameroun un des leaders de la télécommunication au Cameroun (8,7 Millions d’abonnés au 31 Décembre 2013 ndlr) annonce les couleurs à la presse. Nous ne traitons qu’avec le digital. Les affiches oui, mais les communiqués de presse, les publicités sur vos journaux seront petit à petit exemptés de notre stratégie de communication au profit du digital (Sites internet, Bloggers, encarts publicitaires).

Karl Toriola Ceo MTN @Danielle Ibohn
Karl Toriola Ceo MTN @Danielle Ibohn

Le 26 Février dernier

Mme Djiba Diallo, Technical Evangelist chez Microsoft West and Cenatral Africa était dans nos murs pour une séance de formation sur les produits Dev de MS… Dans le cadre  de  l’initiative  4Afrika,  lancée  en  Février  2013  qui  a  pour  but  d’aider  à  améliorer  la compétitivité économique du continent Africain.  Mme Djiba avait pour objectif de promouvoir l’innovation, l’accès à la technologie, l’emploi et l’entrepreneuriat des camerounais. Pourquoi développer en Ms ? Comment développer en Ms (de l’application web à la création des jeux vidéos).  Des démo ont été projetées. Sous forme d’échanges, d’exercices ludiques, cette séance a relancé l’envie, la curiosité de coder en MS.

Formation Microsoft @Danielle Ibohn
Formation Microsoft @Danielle IbohnMme Djibba et ses "developpeurs" @Danielle Ibohn
Mme Djibba et ses « developpeurs » @Danielle Ibohn

Puis du 1 er au 2 Mars dernier ont eu lieu le Google Days ioi 2014…

Déjà présents au Cameroun, Google et ses différents corollaires GSA, GDG ont tenu une grande messe informatique. Au RDV, développement d’applications, SIG, robotique, domotique et réalité augmentée.

@Gabriel Dacko
Présentation de NAO Crédit photo @Gabriel Dacko
Crédit photo @Gabriel Dacko
Crédit photo @Gabriel Dacko

Cependant, le développement d’applications a eu plus d’impact sur l’événement et surtout sur le domaine de la santé. On peut citer entre autres des applications :

#Biodiscover Application sur la santé et divertissement Jeu vidéo en fait par Abdou Nasser  #Proxodeal Application sur de geolocalisation des entreprises, mise en ligne des offres, Quelles pharmacies de garde ? Quels commerces ouverts le dimanche? d’Hervé Attouh Application  prévenant des catastrophes naturelles

Prix Dev sous Android #Kamerhealth Apps qui recoupe des info sur les pharmacies, les hopitaux les médecins, et les prix des médicaments

Prix Dev sous Android #Mobile Apps permet d’envoyer à un prof d’envoyer des notes via mails et sms

L’événement en photos ici

Le 8 Mars dernier….

Crédit photo @Samuel Iyabi
Crédit photo @Samuel Iyabi

Lors des #WomentechMakers, Je vous laisse avec le tweetlive de la dame à plus de 30 Certifications Oracle : Rebecca Enunchong…

Ça bouge au pays !

Be inspired Afrika !

Publicités

L’ANTIC organise des Séminaires d’information et de sensibilisation sur la cybersécurité

Capture

 

Du 27 au 29 Novembre à Yaoundé à l’Hotel Djeuga Palace et Du 04 au 06 décembre à Douala à  l’Hotel Sawa,

l’ Agence nationale des technologies de l’information et de la communication organisent un séminaire d’information et de sensibilisation sur la cybersécurité. C’est une occasion de faire un Etat des lieux et de s’informer sur les pratiques,  les risques, les sanctions prévues pour les cybercriminels.

Au programme: exposés, échanges, ateliers avec les responsables des cybercafés, visites de stands et journée d’animation avec etudiants et eleves.

Cameroun: Tous contre le « .cm » ?

Suite aux lois N° 2010/013 du 21 décembre 2010 régissant les communications électroniques au Cameroun, N° 2010/012 du 21 décembre 2010 relative à la cybersécurité et à la cybercriminalité au Cameroun,  l’agence Nationale des technologies de l’information et la communication (ANTIC), organisait un séminaire le 12 novembre 2013  à 10H au Palais des Congrès de Yaoundé, un séminaire de sensibilisation sur l’audit de sécurité des réseaux de communications électroniques et des systèmes d’information.

Les objectifs visés étaient de :

  • s’assurer de la conformité du système d’information aux standards de sécurité en la matière ;
  • améliorer la sécurité du cyberespace camerounais en réduisant les risques liés à la réalisation d’actes malveillants pouvant mettre en péril la pérennité de nos systèmes d’information.

Le Cameroun, de plus en plus victime de la cybercriminalité: sites Web, blogs, vol d’ identités, escroquerie, ce séminaire s’est avéré  dès lors une nécessité. « Comment sécuriser ses données » a été l’objet du séminaire de l’ANTIC . Selon le Directeur Général de l’Agence Nationale des Technologies de l’information et de la communication ( ANTIC ) , Dr Ebot Ebot Enaw, le stockage des données est un élément clé de tout infrastructure . C’est dans ce contexte  que l’Antic a réuni  ministères et autres structures afin de leur permettre d’acquérir les compétences et les capacités nécessaires pour maintenir efficacement les systèmes d’information et des applications contre les cyber-attaques. Des exemples de Cyberattaques? On va citer la récente attaque sur le site web du Fond Nationale de l’Emploi, celle du Site du Premier Ministre qui a été hacké et  detourné vers une autre site. Site qui proposait des appels d’offres aux marchés publics.

PicsArt_1385490381937

En effet, l’étude de la société éditrice de logiciel de Sécurité McAfee, portant sur 27 millions de sites internet de par le monde est très claire: Les sites web camerounais (du moins ceux portant l’extension .cm) sont les plus dangereux au monde pour les internautes. Plus de la moitié des sites d’extension .cm testés par McAfee font état d’activités douteuses voire criminelles comme l’installation à l’insu du visiteur de logiciels malveillants pour favoriser le vol de mots de passe ou l’envoi massif d’emails non sollicitées.Plus les site web en « cm ». De plus , la recente buggue du système nous amène à nous demander  » Tous contre le .cm »

De plus, Les experts parlent de 20.000 étrangers « frappés » chaque année par des Camerounais ingénieux. Dans la plupart des cas, « ce sont les jeunes enfants désœuvrés qui pratiquent cette activité », confie Aristide K, informaticien, victime déjà de cette escroquerie.  A Douala, en effet, leur base se trouve à la rue Pau, précisément entre le carrefour Paris Dancing et Stamatiades. Par groupes de 5 à 10 personnes, ces pirates prennent généralement d’assaut un cyber café pendant pratiquement tout l’après-midi. Connectés à la fois au téléphone et à l’ordinateur, ils sont à la fois interprètes, producteurs, distributeurs, pharmaciens, juristes,etc. Les cybercriminels .cm « frappent » ce qui ne sont pas informés.

Lors de l’ouverture de l’atelier , le Secrétaire général du ministère des Postes et Télécommunications , Armand Ndjodom , Said table sur les organisation mise en place pour lutter contre la cybeercriminalité. Il s’agit de l’ANTIC et les nombreux décrets signés par le Chef de l’Etat. Le Secrétaire général a déclaré vigilance « absolue » sur l’espace de l’information du Cameroun . L’objectif de l’atelier est d’aider à développer une compréhension de tous les aspects de l’audit de sécurité . ANTIC a d’abord lancé des audits de sécurité dans certains ministères. Il s’agissaient d’ identifier les vulnérabilités et les failles qui existent dans la communication et les réseaux de télécommunications et de prendre des mesures de soins pour lutter tout système de communication non autorisée .

Alors tous contre l’extension .cm?  Et tous contre les hackers .cm ?

Télécharger la cartographie des sites web malveillants ici

Le Séminaire en version numérique ici

Le Top 10 des raisons d’entreprendre en IT au Cameroun selon les « TechWomen » de L’US Embassy

Depuis Mardi, nous hantons les murs de la Global Entrepreneurship Week. Tous les ans, au mois de novembre, pour ceux qui ne savent pas, dans le monde chaque pays organise des festivités pour la semaine mondiale de l’entrepreunariat. ONG, Gourvernment, tout le monde y participe. Nous ne ferons pas un post de 1500 mots. On ne retiendra juste qu’elles étaient au Global Entrepreneurship Week, les Techwomen. Elles ont partagées leurs expériences en IT.

@Kàlati bà Media
@Kàlati bà Media

Le top 10 pour entreprendre en IT au Cameroun:

1- Avoir un grain de folie. Entre parenthèses, l’origine du mot « geek » est « geck », de l’ancien allemand qui signifiait « fou en marge de la société ». Vous comprenez le propos.

2- Avoir des objectifs et s’y tenir. Dans tous les aspects extérieurs à votre domaine d’activité, essayez d’être toujours en communion avec votre passion. Si vous êtes spécialisés en électronique et vous vous retrouvez en Industrie de l’Habillement. Apprenez-les comment automatiser leur travail.

3- Créer vous un réseau. Avoir la bonne information, de bonnes personnes à contacter. Pour ça, pas des réseaux de personnes, mais des personnes qui vous apporteraient un plus. Même la plus petite personne.

4- Diversité et partage. ce n’est pas parce que vous êtes différents qu’un autre ne peut rien vous apporter. Il faut partager pour avoir en retour.

5- Ayez un mentor. Celui qui vous guidera dans votre entreprise en vous conseillant. Et vous, managez aussi quelqu’un.

6- Faites du volontariat. Parce qu’il peut vous apporter plus de contacts que vous ne croyez.

7- Participer à des colloques, rencontrer des gens, parler de votre projet. On ne peut vous le piquer, car on ne peut le construire avec autant de passion que le vôtre.

8- Soyez update à chaque fois. Renouvelez-vous sans cesse. Ce dont vous avez parlé le matin. Essayez le contraire le soir. Faites des expériences folles.

9-Être humble et patient! C’est lorsque vous lâchez que tout arrive. Il faut tenir le coup.

10- Soyez créatifs

Merci à Jessica Lengha, Bih Janet Shufor Fofang, Braunhilda Ngum

Les Vidéos de cet échange disponible  ici: