Les développeurs camerounais en meeting!

On est le 30 Novembre 2013. Nous sommes à Bano Palace. Plusieurs développeurs ont répondu présents à l’appel lancé par Joseph Abena.

La conférence commence avec une présentation benchmarkée. Pas d’appréhension, elle n’est pas l’apanage d’une marque qui veut se positionner. Joseph Abena rassure. Il y va de sa propre initiative pas celle de Yoomee. Quoique Mtn voulait soutenir l’événement.

Les principaux orateurs parlent de solidarité d’ailleurs. Les exemples sont cités:  Sénégal, Cote d’ivoire. Rien n’a été fait, qui ne peut être fait ici. De plus,  il faut dépasser les clivages, les différences de communautés: les GDG, les UbuntuCM, les Java, les Windev. Ils parlent des opportunités dans notre milieu de se constituer en association. « Il faut construire l’avenir du développeur » Le débat est lancé. Pas de faux semblant.

Toutes les communautés prennent la parole. Une seule idée ressort. Au delà des clivages liées aux corporations qui nous sponsorisent, le développeur est d’abord un camerounais. Faudrait avoir une identité. Faudrait avoir une plateforme où le gouvernement peut nous identifier. Il faut marcher en groupe. Il faut faire prévaloir notre métier. Sous des airs d’ordre national ou d’associations, on évite de parler de rassemblement des développeurs du Cameroun (RDPC).

Allez, les développeurs camerounais ont amorcé le pas. Voudriez-vous les rejoindre? Qu’en pensez-vous?

Euh… Nous on marre que vous développiez sans vous faire connaitre hein?

Alors adhérez au groupe Développeurs Camerounais sur Facebook

Ou suivez-nous sur notre page, nous mettrons en avant vos projets!

Publicités

Les Gamers africains? Oui! pas si rare que ça…!!

On est élogieux à leurs égards. Media français, anglais, américains voient en eux l’Afrique qui innove. Ils sont Camerounais. Ils développent en 2D. Ils sont les pionniers en développement de jeux vidéos.
Comme les Mangas, l’Afrique a les Kiro’o….

Nous avons emprunté un des articles de Nà Tilà qui traduit le mieux le courant de pensée, le mouvement qui est en marche.

Ce billet est dans mon tableau de bord depuis plus de trois semaines.  Je croyais que le chômage aurait raison de moi. Mais depuis que je travaille à mon compte, je subis les affres de cet aléa.

 

J’écris peu. Produire un texte est une gageure. Cependant le 17 Mai dernier, j’ai eu le privilège de participer à l’appel à l’investissement du premier jeu vidéo camerounais et africain: les KIRO’O.  Il y a plus de trois mois que je les suis . J’y connais rien aux jeux vidéos. Le seul jeu que je connais et je joue, c’est CALL OF DUTY.  J’essaie de dompter (Comprendre) Assassin’s Creed.  Alors en allant à cette conférence de presse, je suis sceptique:

Lire la suite…

 

Leur Compte Facebook

Leur Compte twitter

Easylight, un software qui buggue.

Hello vous ! Une lettre d’un Bloggueur IT qui fait froid au dos…Entre innovation technologique et sécurité informatique, il n’ y a qu’un pas. Le chemin est encore long au Cameroun. Pour lutter contre les questions d’affluence dans les agences, la compagnie nationale d’électricité camerounaise crée une agence en ligne.

Il donne le privilège d’accueillir les clients abonnés . L’ ambition est d’en faire une  Agence disponible 24h/24 et 7j/7 en toute « sécurité ». « Vous pouvez y accéder où que vous soyez à travers le monde.Vous trouverez des services vous permettant de mieux suivre notre relation client. »

Allons voir ce qui buggue….

Monsieur le Directeur Général,

lettreAES

Cette lettre ouverte je l’ai rédigé depuis bien des lustres, mais c’est la une de l’actualité de ces dernières heures qui m’a sorti de ma cage (AES cède ses parts …). Après avoir eu la confirmation de cette information sur votre site, je ne savais si je devais me réjouir de cette nouvelle ou non car il y a dix ans je saluais l’arrivée de AES mais avec le temps ce sentiment s’est inversé.

Aujourd’hui j’ai mis de côté les plaintes sur les coupures, délestages et autres poteaux qui tombent (nous sommes déjà habitués)… mais je soulèverai tout un autre problème : La sécurité. Si je m’en tiens aux règles établies dans votre (ex?) je pense que vous y accordez une importance particulière, du moins en ce qui concerne la protection physique des employés, partenaires et clients.

J’avais découvert des failles de sécurité sur votre nouvelle agence en ligne Easy Light et après avoir aussi parcouru le site de AES Sonel, l’expression « même pipe, même tabac » …

Capturej

Lire la suite…

Devhope, notre bijou du Crowfunding

C’est notre « bijou » chouchou en terme de site Crowfunding.

Capture

Accompagné des projets d’entreprises dans leur quête de financement.

Devehope.com est une plateforme  simple, ergonomique et permettant une inscription  sans encombre.

Tout est expliqué pour palier aux manques de connaissances en matière de Crowfunding

Deux mairies camerounaises sont partenaires: Foumban, Buéa

On compte celle aussi du Benin

L’accompagnement financier commence à partir de 0 euros

DEVHOPE, c’est ici !

Et bonne chance à votre projet d’entreprise 😉