Parlerait-on de Protectionnisme IT au Cameroun?

Selon Russell Southwood, Directeur Général de Balancing Act,  conseil et de recherche axé sur les télécommunications, Internet et la diffusion en Afrique, le Cameroun ne serait pas un exemple à suivre e matière de developpement IT. Il accuse l’Etat de garder le monopole , de garder le contrôle…

Capturef

Le gouvernement du Cameroun est suspendu à son monopole fournisseur de télécommunications de l’Etat , Camtel. Et le résultat est que le pays n’a pas assez de compagnies télécommunications installées. Le pays a refusé le financement de la Banque mondiale parce que cela aurait signifié la création d’un consortium de gros distinct offrant des prix compétitifs .La compagnie d’électricité du pays , AES Sonel , a longtemps nourri l’ambition d’ entrer sur le marché national de gros de fibre . La preuve de beaucoup de pays sur le continent , c’est que cela conduirait à une baisse des prix . Maintenant, le régulateur , l’ART – qui n’est pas connu pour son indépendance – et le gouvernement du Cameroun tentent de l’empêcher d’obtenir une licence . Dans ces circonstances , il est difficile de prendre au sérieux toute rhétorique du gouvernement de vouloir devenir une société de l’information , celui qui embrasse l’e-gouvernement .Jetons un coup d’œil de plus près à la situation. AES Sonel a posé plus de 700 km de fibre parce que, comme la plupart des compagnies d’électricité font, il veut être en mesure de gérer et de contrôler son réseau électrique à l’aide des liens de fibre . Le réseau a été lancé en 2011 et dispose de 96 brins . Globalement pour  les marchés concurrentiels , il est admis que plutôt que de mettre simplement juste assez pour cette tâche , une capacité supplémentaire est  incluse avec peu de frais supplémentaires . AES Sonel a alors demandé un permis de devenir un fournisseur indépendant de fibres.

Une source au Ministère des postes et télécommunications du pays déclare que le gouvernement a demandé à AES Sonel de se concentrer davantage sur l’électricité et donner ses excédents installations de fibre optique à l’Etat . Il a estimé que les télécommunications doivent rester dans les mains des opérateurs de télécommunications et que cette fonction particulière doit rester un monopole de l’État.

Le monopole de Camtel dans cette région était couverte par décret 005/MPT du 18 mai 2001 . Cette concession a été renouvelée par décret tous les deux ans jusqu’en 2007 , donc il n’y a actuellement pas de loi protégeant son monopole , sauf « le gouvernement le dit  » .

En 2009 , MTN Cameroun a tenté de mettre en place sa fibre  en commençant à rouler sur un lien 81 km à Douala , la plus grande ville dans la nation ouest-africaine. Mais le régulateur ART a fermé ce projet vers le bas avec la menace de lourdes amendes . En Juin 2013, il a émis un avertissement de Creolink , un fournisseur de services Internet  et à AES Sonel de cesser d’offrir de la fibre optique sur le marché des télécoms .
En Novembre 2013, AES a vendu l’entreprise pure et simple au fonds d’investissement britannique Actis. Avant Noël, AES Sonel a eu un autre coup à obtenir une licence de fibres optiques (..)En lock- étape , le régulateur et le gouvernement semblent faire valoir que AES Sonel ne devrait pas avoir intégré la fibre en premier lieu et, si elle persiste avec la demande de licence , la conséquence inévitable sera une grosse amende . En d’autres mots , ils disent la société devrait reculer , une forme d’intimidation parrainé par l’État qui porte atteinte à la notion de cadres réglementaires indépendants .Il n’ya pas de loi ou de décret portant monopole de vente en gros de Camtel – il comprend la station d’atterrissage du câble international , mais c’est une autre histoire – si l’ouverture à la concurrence de gros permettrait à la fois d’améliorer moins -que-parfait du service de Camtel et conduire à des prix de chuter brutalement . Le gouvernement veut AES Sonel à la main sur sa capacité de fibre de Camtel à maintenir le monopole . Paul Biya , Président du Cameroun , devrait se réveiller et faire la bonne chose pour les citoyens du pays.

Et vous? Que pensez-vous de ce protectionnisme?
Publicités

Rien de va plus à Yahoo!

Depuis plus de deux ans, le moteur de recherche Yahoo cherche à donner un souffle à son entreprise. Interface à la Google, l’application News Digest, qui assemble automatiquement des informations pour créer des articles , la plateforme tumblr (acquise tout récemment pour concurrencer overblog), son partage de photos (Flickr) recrutement sauvage, chasseur de tête chez Google, Yahoo! revient sur le devant de la scène avec un licenciement à 60 millions de dollars chez Yahoo!

yahooooooooooooooooooooooooooo_by_n8dawg-d34igvg

Pourtant dans les années 2000, elle préconisait l’humain au lieu des logiciels. Aujourd’hui ce sont  des robots en place des documentalistes dans le traitement de donnée. Ce sont des applications au lieu des journalistes. Et des revenus publicitaires qui sont en berne. D’ après l’institut eMarketer, Google possède près de 40% de part de marché et Facebook 7%, contre seulement 5,8% pour Yahoo! qui peine à s’imposer face aux géants de la publicité en ligne.

Le départ officiel d’Henrique De Castro, son directeur d’exploitation interviendra dès cette semaine. La PDG de Yahoo! a annoncé mercredi qu’elle le renvoyait ( après  quinze mois d’activité). La décision a été annoncée dans un mémo interne, dévoilé par le site Re/Code.

Pourtant, La PDG de Yahoo! Marissa Mayer n’a pas lésiné sur les moyens pour débaucher l’ancien vice-président de Google. Le contrat de Henrique De Castro prévoyait un salaire de base annuel de 600.000 dollars (440.496 euros), auquel s’ajoutaient de nombreux bonus financiers. En tout, il a reçu 39 millions de dollars (29 millions d’euros) pour ses quinze mois d’activité, plus que Marissa Mayer sur la même période.

Leur projet est faire de yahoo, un outil web personnalisé.

Le chemin semble très tumultueux

 

Le Salon de l’electronique de Las Vegas ou la grand-messe des objets connectés

Plus  de 160 000 visites ,3000 exposants,  20 000 innovations, le plus grand salon technologique international grand public, le Consumer Electronic Show (CES) a  ouvert ses portes à LAS VEGAS ce mardi et doit durer quatre jours

 

Capturekk

Le public pourra notamment découvrir des voitures sans chauffeur, les contructeurs automobiles étant pratiquement tous focalisés sur le secteur de l’électronique embarquée.

Smartphone, tablettes et ordinateurs portables sont évidemment présents sur les stands et la télévision n’est pas en reste. Mais les visiteurs pourront surtout apprécier une nouvelle génération d’appareils “intelligents”. Les technologies transformant les objets du quotidien en appareils connectés sont en effet à l’honneur de cette édition 2013 placée sous le signe du “sans-fil”.

Le secteur de la santé et du fitness reste aussi un des points forts du salon avec notamment des articles favorisant l’exercice

Le codec VP9 de Google

Large Gamme audio de Samsung

Brosse à dents détectant une carrie

LG G3, processeur Exynos 5 coeurs
Suivez l’hashtag #CES2014 et faites des découvertes!
Be inspired!

Africa Android Challenge, c’est bientôt!

L’Africa Android Challenge est un concours conçu principalement pour motiver et récompenser les developpeurs africains. Cette compétition a pour but  de tester leurs talents en concevant des applications innovantes, créatives et fonctionnelles sous Android. Ainsi afin de  promouvoir et encourager le développement d’applications utiles pour l’Afrique et par des africains a été initié Africa Android Challenge.

TOP-android-apps-400x2901

Un concours international piloté par deux groupes dynamiques, le Google Developer Groups et l’Africa Java User Group (JUG-Africa).

Le concours se déroulera comme suit:

Une première phase au niveau national : le but sera d’élire pour chaque pays ses meilleurs compétiteurs.
Une deuxième phase à l’échelle continentale: pour élire les lauréats du Africa Android Challenge 2014

La compétition comporte deux catégories :

  1. Développer une application Android simple
  2. Développer une application Android utilisant Google Apps

L’édition 2012 a vu la participation de plusieurs pays africains. 25 Téléphones et tablettes ont été expédié aux gagnants et organisateurs dans 14 pays africains. Ainsi que l’organisation des évènements de célébration dans près de 10 pays grâce au partenariat de Google et VMK.

Ready to the Next Africa Android Challenge?

En tout cas, le ton a été par le logo. Android Vs Lion

1503244_660173850671735_601429739_n

 

Be inspired!